Titina Sila, une héroïne de l’Afrique…

#kebetu #knowledge #WorldTour
Non mais je suis vilain gars hein… surtout quand je fait mon Gnangal dorée là tchiooo. Mais ce n’est rien nak à part que j’ai quitté Hawaï depuis hier pour un petit crochet chez Charles Sanches et les Djurtus. S’il yen a parmi vous qui sont présents à Bissau veuillez m’inviter à goûter le Poportada ou du Kaldo di mankara…

***Aux côtés d’Amilcar Cabral, elle a combattu farouchement contre les portugais pour mettre fin aux 500 ans de colonisation en Guinéee Bissau et Cap Vert. Titina Sila a été dans les années 1960 jusqu’à l’indépendance de la Guinée-Bissau, une des amazones et icônes de la lutte de libération avec le PAIGC (Partido Africano da independência da Guiné e do Cabo Verde) dirigé à l’époque par le grand Cabral. Elle a été l’une des premières sinon même la première femme bissau-guinéene à prendre une arme et à combattre aux cotés de nos vaillants guerriers qui avaient versé sueur et sang, pour la liberté.
Elle a rejoint la guerilla a un très jeune âge et a 18 ans déjà, elle était chef de troupe. C’est par les armes et la guerre que la Guinée Bissau a obtenu son indépendance en 1974 grâce aux sacrifices de nombreuses femmes dont Titina.
Elle fut assassinée 10 jours après le meurtre d’Amilcar Cabral le 30 Janvier 1973 dans une embuscade portugaise en traversant le fleuve Farim pour assister aux funérailles du père de l’Indépendance de la Guinée Bissau.
TITINA SILA***

HAVE A GOOD COOL AND GREAT DAY.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s